S'informer : La biodiversité des jardins

Animaux, plantes et habitats font la richesse de votre jardin et participent à son équilibre et à son esthétisme. Cette rubrique vous permet de mieux connaître cette biodiversité et vous donnera des conseils pour l’accueillir dans votre jardin !

Le Robert-le-diable

Un papillon coloré, très répandu en France

Avec ses ailes découpées, il est impossible de rater le Robert-le-diable ! C’est d’ailleurs le dessin de ses ailes arrière, repliées, évoquant le nez crochu d’un diable du Moyen-Âge, qui a certainement donné son nom étrange à ce beau papillon. Pensez à planter du houblon dans votre jardin pour accueillir ce papillon : ses chenilles en sont friandes.

Un papillon coloré, très répandu en France

Biosphoto-M.Berger-robert-le-diable
© A. Brondeau / Noé Conservation
Robertlediable12_C.Gaumont_LDC.png
© C. Gaumont / Noé Conservation

Adulte

Envergure : 45-50 mm
Apparence : Mâle et femelle de ce grand papillon sont identiques. Le dessus des ailes est de ton orangé, avec de nombreuses taches brunes et le pourtour des ailes plus foncé. La forme des ailes est particulièrement caractéristique par son découpage. Le dessous des ailes peut être de couleur chamois (1ère génération) ou bien franchement marron (2ème génération). On peut remarquer au centre de l’aile arrière une tâche en forme de « C », de couleur blanche.
Observation en vol : février à octobre

Oeuf

On retrouve les œufs, seuls ou groupés, sur la face supérieure des feuilles des plantes-hôtes (parfois en très grand nombre : jusqu’à plus de 500).

Bios_523051©Jean-Claude Malausa .jpg
© J.-C. Malausa / Biosphoto

Chenille

Taille : 35 mm au dernier stade
La chenille du Robert-le-diable est tout à fait unique et facilement reconnaissable. La tête est noire avec deux protubérances à son sommet. Le corps est brun orangé avec une plaque dorsale qui recouvre les deux derniers tiers de la chenille. Les pointes se trouvant sur cette plaque sont blanches, alors que celles plus proches de la tête sont orangées.
Plante-hôte : Ortie

 Joël Héras -Bios_825737.jpg
© J. Héras / Biosphotos

Chrysalide

La chrysalide est anguleuse, de couleur marron clair, avec une tache blanc argenté sur le dos. Elle est attachée au support par un appendice formant des crochets, le crémaster.

Confusions possibles

Si vous habitez en région méridionale, vous pourez croiser, en même temps que le Robert-le-diable (Polygonia c-album), la Vanesse de pariétaire (Polygonia egea), un papillon dont la forme est assez proche, avec des ailes là aussi très découpées, mais une couleur beaucoup plus claire, jaune orange.

Partagez sur les réseaux sociaux :

Donnez votre avis