S'informer : Les Conseils de Noé

Ces fiches conseils expliquent l’intérêt des 10 gestes de la Charte des Jardins de Noé et comment les mettre en pratique.

Le biomimétisme : s’inspirer de la nature pour mieux faire !

Le biomimétisme qu’est-ce que c’est ?

Par le jeu de l’évolution, les êtres vivants se sont adaptés à leurs milieux par une innovation constante. Depuis des milliards d’années, la nature a « testé » différents systèmes et modes de fonctionnement et trouvé des solutions à la fois performantes et résilientes à un grand nombre de problèmes.

Le biomimétisme consiste à s’inspirer des solutions issues du long processus de l’évolution pour innover de manière durable que cela soit dans le stockage et la distribution d’énergie, la dégradation de matériaux, l’organisation des échanges et réseaux et bien d’autres encore.

Les humains se sont depuis toujours inspirés des êtres vivants pour innover. Historiquement, l’étude des oiseaux et des chauves-souris a inspiré un grand nombre de chercheurs pour inventer les premières machines volantes.

© Xavier Eichaker / Biosphoto – Faucon pelerin en vol

Quelques exemples :

    • Le velcro ou scratch

Le velcro a été inventé en 1941, par Georges de Mestral. L’idée lui est venue en remarquant qu’il était difficile d’enlever les graines de bardanes de la fourrure des animaux et des vêtements. Au microscope, il observe de petits crochets déformables permettant de s’accrocher aux poils et mails des tissus. Cette observation le lui inspira un nouveau style d’attache reprenant la structure des crochets de bardane : le velcro.

© Denis Bringard / Biosphoto – Fruit de Grande Bardane accroché à un pull de laine

© Pascal Goetgheluck / Biosphoto – Velcro inspiré par les involucres de Bardane

    • Hydrophobie et auto nettoyage : Effet lotus

Le phénomène d’auto-nettoyage des feuilles de lotus est connu depuis très longtemps, mail il faut attendre les années 70 et l’utilisation du microscope électronique pour qu’il soit expliqué. La reproduction de la structure des feuilles de lotus a permis l’invention de surfaces autonettoyantes et de tissus hydrophobes.

© Frédéric Didillon / Biosphoto – Goutte d’eau sur une feuille de Lotus

© Pascal Goetgheluck / Biosphoto – Goutte d’eau sur tissu hydrophobe

Le biomimétisme : une solution pour des modes de vie plus durable

Aujourd’hui, le biomimétisme est étudié pour innover et créer des bâtiments, des villes et des systèmes plus soutenables pour faire face notamment au changement climatique. Les êtres vivants, par nature, fonctionnent et ont évolué en prenant en compte les limites de leurs milieux : utilisation d’énergies renouvelables, recyclage des déchets, biodégradabilité… Nous inspirer des systèmes vivants et de leurs fonctionnements pourrait nous permettre d’aller vers des systèmes plus durables.

Le biomimétisme pourrait aussi être une solution pour créer des bâtiments plus soutenables en s’inspirant de la nature. Au Zimbabwe, à Harare un supermarché, l’Eastgate Center, a été construit en s’inspirant directement des termitières. En recréant leurs structures, le bâtiment garde une chaleur uniforme, peu importe la température extérieure. En recréant ce modèle de ventilation et d’isolation, l’immeuble consomme 90 % d’énergie en moins que la moyenne.

© David Brazier – Eastgate Centre, Harare, Zimbabwe

Source :
CEEBIOS (2018), Biomimétisme en France – Un état des lieux  https://drive.google.com/file/d/1tcEgHKVwBh3urzfiXX30IBpwpCj8BuzT/view
CESE (2015) Le biomimétisme : s’inspirer de la nature pour innover durablement https://www.lecese.fr/sites/default/files/pdf/Rapports/2015/2015_23_biomimetisme.pdf
Partagez sur les réseaux sociaux :

Donnez votre avis