S'informer : La biodiversité des jardins

Animaux, plantes et habitats font la richesse de votre jardin et participent à son équilibre et à son esthétisme. Cette rubrique vous permet de mieux connaître cette biodiversité et vous donnera des conseils pour l’accueillir dans votre jardin !

La ciboulette, une plante amie du jardin

Facile à cultiver et présentant de nombreux avantages, la ciboulette est une indispensable du jardin !

Au potager, dans un massif ornemental, en pot sur un balcon ou un rebord de fenêtre, la ciboulette est une plante essentielle du jardinier. Facile à cultiver, elle est une amie de jardin et permet de protéger les plantes naturellement.

Bigespèce

(c) Biosphoto / M. Gunther

Qui est elle ?

La ciboulette, de son nom latin Allium schoenoprasum, fait partie de la famille des alliacées. Originaire d’Orient, cette plante aromatique a été très utilisée dans l’Antiquité et en Asie. Elle est largement reconnue pour ses qualités gustatives. Contrairement aux autres espèces de sa famille, le bulbe n’est pas comestible, ce sont les feuilles que l’on déguste.

littleespce

(c) Biosphoto / P. Giraud

Comment la cultiver ?

Plante herbacée vivace bulbeuse, elle se sème de mars à août et sous serre toute l’année. Il est possible de récolter les graines des fleurs fanées et séchées pour les futurs semis, elles conservent leurs facultés de germination pendant 3 ans. La mise en place des plants se fait au printemps après les gelées. L’arrosage ne doit pas être trop abondant car la ciboulette ne supporte pas les sols saturés en eau qui entraine un jaunissement de ses feuilles.

littleespece2

(c) Biosphoto / F. Strauss

Les principaux parasites auxquels la plante est sensible sont la mouche de l’oignon, la teigne du poireau et les thrips. La ciboulette peut être utilisée en culture associée, elle se plaira très bien avec la carotte, le céleri, le rosier, la tomate, le cornichon et le concombre. Cependant il faut éviter de la planter près de certaines alliacées qui sont sensibles aux même ravageurs qu’elle comme l’oignon, l’échalote et l’ail. L’installer près du chou, chou-fleur, chou de Bruxelles, fève, haricot d’Espagne, pois, piment, poivron est tout aussi néfaste.

Les bienfaits de la ciboulette

La ciboulette présente de nombreux avantages pour lutter contre certaines maladies et ravageurs. Au pied des rosiers, elle agît comme répulsif contre les pucerons et aide à prévenir la maladie des taches noires.

En infusion, la ciboulette est également très efficace pour lutter en curatif contre les maladies cryptogamiques comme la tavelure et le mildiou. Associée à de l’ail en infusion, elle permet de lutter préventivement contre le mildiou, l’oïdium et la rouille et est également détestée des araignées jaunes, des araignées rouges et des pucerons. Utilisée en macération, la ciboulette permet de prévenir la piéride du chou et a des effets fongicides contre le mildiou et la tavelure.

Partagez sur les réseaux sociaux :

Donnez votre avis