S'informer : La biodiversité des jardins

Animaux, plantes et habitats font la richesse de votre jardin et participent à son équilibre et à son esthétisme. Cette rubrique vous permet de mieux connaître cette biodiversité et vous donnera des conseils pour l’accueillir dans votre jardin !

Plantez des bulbes à l’automne

Préparez le printemps …

Champs de tulipes. © Gert-Ian Jzerman / Biosphoto

Si octobre et novembre sont les mois des grands travaux préparatoires à l’hiver du jardin, vous pouvez commencer quelques aménagements dès le mois de septembre.

Il est par exemple particulièrement intéressant de commencer à planter des bulbes d’automne qui fleuriront au printemps. En étalant les plantations de septembre à novembre, les bulbes auront le temps de s’enraciner avant les frimas et leur floraison pourra débuter dès la fin de l’hiver.

Choisissez un emplacement ensoleillé ou mi-ombragé et une terre bien drainée que vous aurez bêché en profondeur. Plus le bulbe à planter sera gros, plus vous devrez le planter en profondément. En général, comptez deux fois et demi la hauteur du bulbe pour en établit la profondeur de plantation. Vous pouvez vous aider d’un plante bulbe qui enlèvera la juste proportion de terre. Posez ensuite le bulbe au fond du trou, pointe vers le haut et arrosez. Vous n’aurez sans doute pas besoin d’arroser de nouveau, la météo automnale s’en chargera !

Pour les pollinisateurs aussi !

Apollon sur une fleur de lys martagon. © Michel Cavalier / Biosphoto

La plantation des bulbes dès septembre assurera une floraison au début du printemps voire à la fin de l’hiver pour certaines essences comme les crocus. Cette floraison représente une offre importante aux premiers pollinisateurs . En effet, certains comme les faux-bourdons, les abeilles et certains papillons s’éveillent déjà en février, lorsque les autres plantes sont encore loin de leur floraison.

Certaines fleurs, plus riches en pollen et nectar seront plus intéressantes que d’autre. Privilégiez alors le crocus, les muscaris, les anémones, les tulipes ou encore les allium.

Alliez l’esthétique et l »utile en organisant au mieux vos plantations. Aménagez par exemple de petits massifs variés d’au moins une vingtaine de bulbes de façon à faciliter la tâche aux insectes et leur apporter de la variété.

Partagez sur les réseaux sociaux :

Donnez votre avis