S'informer : Les Conseils de Noé

Ces fiches conseils expliquent l’intérêt des 10 gestes de la Charte des Jardins de Noé et comment les mettre en pratique.

la Trame Verte et Bleue

La faune et la flore ont besoin d’un écosystème fonctionnel pour pouvoir se déplacer et réaliser leur cycle de vie (alimentation, reproduction, repos). Nous sommes entourés de milieux naturels ou semi-naturels qui sont en interconnexion les uns avec les autres (forêts, mares, prairies, champs, jardins…). L’artificialisation et la fragmentation des terres dues à l’urbanisation sont des pressions non négligeables sur ces milieux et par conséquent sur la biodiversité.

Le programme Trame Verte et Bleue est un outil de préservation de la biodiversité créé par le ministère de l’environnement à l’occasion du Grenelle de l’environnement en 2007. Cet outil vise à compenser cette fragmentation des terres qui met en péril le bon fonctionnement des écosystèmes. La Trame Verte est constituée des continuités écologiques terrestres (forêts, prairies, jardins, haies…) et la Trame Bleue des continuités écologiques aquatiques (fleuves, rivières…).

Le but du programme est d’ « Intégrer les enjeux de maintien et de renforcement de la fonctionnalité des milieux naturels dans les outils de planification et les projets d’aménagement. » (Site officiel TVB)

Ce programme s’applique à l’ensemble du territoire national à l’exception du milieu marin. La politique TVB se déploie à trois échelles territoriales : nationale, régionale et locale.

Par ailleurs, il est important de noter que ce programme ne s’applique pas seulement aux zones non urbanisées mais à tout le territoire. Ainsi, les espaces verts urbains (foncier d’entreprises, jardins publics, jardins privés) sont aussi pris en compte.

Il existe d’autres politiques environnementales qui s’appliquent sur le territoire français : les aires protégées, les zones Natura 2000, les parcs naturels régionaux, etc. Ces programmes ont pour objectif la protection d’espèces et d’espaces remarquables définis par des limites précises. La TVB s’articule avec ces programmes, notamment dans le cadre de la Stratégie Nationale pour la Biodiversité (SNB) 2011-2020. Elle ajoute une prise en compte du fonctionnement écologique des espaces tout en mettant l’accent sur la biodiversité ordinaire.

Un programme qui reflète une réalité écologique et les besoins de la faune et de la flore

Afin d’être le plus efficace possible, le programme se base sur des concepts d’écologie qui décrivent comment les populations d’animaux et de plantes évoluent dans leur écosystème et quels sont leurs besoins. C’est dans ce but que le programme vise à reconstituer un réseau formé de continuités écologiques terrestres et aquatiques identifiées par les schémas régionaux de cohérence écologique (SRCE) ainsi que par les documents de planification de l’État, des collectivités territoriales et de leurs groupements.

© UMS PatriNat

La TVB est construite sur plusieurs notions :

  • Continuités écologiques : constituées des réservoirs et corridors écologiques.
  • Réservoirs de biodiversité : zones où la biodiversité est particulièrement riche, où l’on va trouver beaucoup d’espèces différentes.
  • Corridors écologiques : voies de déplacement, qui sont les chemins empruntés par les animaux au cours de leur vie.
  • Matrice écologique : zone peu propice à la biodiversité, où les espèces ont du mal à s’installer et à accomplir leur cycle de vie.

Celles-ci étant intégrées dans plusieurs « Sous-trames » qui correspondent à différentes catégories de milieux :

  • Les milieux ouverts (prairies)
  • Les milieux littoraux
  • Les cours d’eau
  • Les milieux boisés (les forêts, les bosquets, les haies…)
  • Les milieux humides ( les mares, les étangs, les roselières…)

 

Source : © UMS PatriNat

L’ambition des Jardins de Noé : être le prolongement de la Trame Verte

En créant des zones dites « refuges » qui permettent à la biodiversité d’avoir des lieux de repos, les Jardins de Noé proposent une alternative à la destruction des habitats ;

Créer un réseau d’espaces respectueux de la nature qui pourrait correspondre à une autre sous-trame de la TVB. Les espèces animales étant inféodées à ces corridors écologiques, rétablir ces connexions est un moyen de leur apporter de l’aide pour leurs déplacements et leur mode de vie.

De plus, la promotion du jardinage écologique comme vous le faites, amis jardiniers, permet de remettre en valeur les essences locales, recréant un écosystème dans lequel la biodiversité locale et ordinaire retrouve ses repères.

Le saviez-vous ?

Le programme TVB s’est développé au fil du temps : il existe à présent d’autres sous-trames telles que la trame noire, qui concerne la pollution lumineuse. L’association Noé a un programme dédié à cette problématique « Nuits de Noé ».

Sources

https://inpn.mnhn.fr/programme/trame-verte-et-bleue/presentation

http://www.trameverteetbleue.fr

Partagez sur les réseaux sociaux :

Donnez votre avis