S'informer : La biodiversité des jardins

Animaux, plantes et habitats font la richesse de votre jardin et participent à son équilibre et à son esthétisme. Cette rubrique vous permet de mieux connaître cette biodiversité et vous donnera des conseils pour l’accueillir dans votre jardin !

La Mélisse officinale : une plante aux mille utilités

La Mélisse officinale, de son nom latin Melissa officinalis, est une plante aromatique herbacée vivace de la même famille que la menthe, les Lamiacées. Originaire de l’Est du bassin méditerranéen, elle se répand dans toute l’Europe durant l’Antiquité et y est aujourd’hui naturalisée. On la reconnaît au parfum citronné de ses feuilles qui lui vaut le nom de Mélisse citronnelle, à ne pas confondre avec la citronnelle, une plante herbacée originaire d’Asie.

© Michel Gunther / Biosphoto – Feuillage de Mélisse dans un potager traditionnel Bourgogne

Quels sont les bienfaits de la Mélisse ?

Utilisée depuis des milliers d’années par les humains, la Mélisse a de nombreuses utilisations et vertus.

  • Bonne pour vous :

Véritable plante aromatique, la mélisse s’utilise en cuisine pour parfumer de nombreux plats et desserts mais est surtout appréciée en infusion et tisane, souvent en combinaison avec d’autres plantes comme la menthe verte.

Utilisée pour ses propriétés médicinales depuis l’Antiquité, on accorde à la Mélisse de nombreux bienfaits : apaisante, elle aide à combattre les insomnies, le stress et l’anxiété et à soigner les troubles gastriques et intestinaux.

Enfin, la Mélisse repousse aussi les moustiques, plantez-la en bord de fenêtre ou en terrasse pour être plus tranquille en été.

  • Bonne pour le jardin :

Appelée parfois piment des abeilles pour ses qualités mellifères, elle est très appréciée de nombreux pollinisateurs et est même utilisée dans la fabrication d’attire-essaim. Dans votre jardin, elle attirera abeilles, bourdons et papillons.

Son parfum permet également de repousser les nuisibles (pucerons, punaises…) : plantez-la proche de plantes à protéger et de votre potager. En infusion, la mélisse peut aussi être utilisée comme repousse insectes à pulvériser.

Comment la planter ?

La Mélisse est une plante facile à entretenir et qui résiste bien aux parasites et aux maladies. Provenant du Sud de l’Europe, la Mélisse a besoin de soleil pour se développer mais la mi-ombre lui convient aussi. Elle apprécie les sols profonds, plutôt frais mais bien drainés. Il est possible de la planter en pleine terre mais, sous de bonnes conditions, elle peut s’étendre et il vaut mieux la cultiver en pot pour contrôler son expansion.

© Friedrich Strauss / Biosphoto – Mélisse en pot 

La Mélisse se sème en avril sous châssis ou en pleine terre en pépinière et la plantation se fait au printemps ou à l’automne. A la fin de l’été, afin de permettre une deuxième pousse à l’automne, il est conseillé de rabattre la mélisse. Plante vivace, la division des touffes doit se faire tous les 4 ou 5 ans pour garder une jolie plante.

Sources :

https://jardinage.ooreka.fr/plante/voir/464/melisse

https://www.verywellhealth.com/the-health-benefits-of-lemon-balm-89388

https://jardinage.lemonde.fr/dossier-448-melisse-melissa-officinalis.html

https://www.jardindupicvert.com/plantes-aromatiques/5509-melisse-citronnelle-melisse-officinale.html

Partagez sur les réseaux sociaux :

Donnez votre avis