S'informer : Les Conseils de Noé

Ces fiches conseils expliquent l’intérêt des 10 gestes de la Charte des Jardins de Noé et comment les mettre en pratique.

Fleurs et plantes comestibles

Récolte de fleurs de capucine. © Jean-Michel Groult / Biosphoto

Le jardin est nourricier, et ce, d’une multitude de façons ! Il nous apporte fruits, herbes aromatiques mais aussi de nombreuses fleurs. Et si l’on fait souvent la part belle à leur valeur ornementale, il ne faudra pas passer à côté de leurs qualités gustatives et thérapeutiques.

Les plantes et fleurs sauvages participent à un cercle des plus vertueux qui relie arrêt des produits phytosanitaire, mise en place d’espaces naturels et consommation locale. Pour pouvoir manger les fleurs qui poussent dans son jardin, il faut en effet commencer par le rendre propre de tout produit chimique …

 

 

Les plantes sauvages comestibles sont souvent abondantes dans les jardins naturels et leur floraison plutôt longue. Il y a donc très peu de chance de les décimer par la cueillette ! D’autant plus qu’il n’y a pas besoin de récolter toute la plante pour prélever ce dont nous avons besoin en cuisine : jeunes feuilles, bourgeons, fleurs, fruits … Dans le cas où il faudrait cueillir un pied entier, prenez soin de laisser les pieds les plus vigoureux sur place.

Si vous n’êtes pas adeptes de prairies fleuries, vous pouvez semer sur des espaces plus réduits des mélanges déjà préparés. Dans ce cas, prenez garde à choisir des mélanges locaux et à la provenance traçable. Vous pouvez vous aider pour cela de label comme Végétal Local.

Récolte de fleurs médicinales et aromatiques. © Hervé Levain / Biosphoto

Pour garantir la fraicheur de votre récolte, préférez une cueillette matinale, une fois la rosée évaporée.
En milieu urbain ou à proximité d’exploitation agricole, il vous faudra nettoyer les plantes avant de les utiliser pour l’alimentation. Lavez-les avec de l’eau vinaigrée en prenant garde de ne pas les laisser tremper trop longtemps pour éviter que les vitamines ne se dissolvent.

En enveloppant les fleurs fraichement coupées d’un linge humide puis d’un sac plastique vous pourrez les conserver une semaine environ dans le réfrigérateur.

Si vous ne voulez pas consommer tout de suite les plantes cueillies, la meilleure solution reste de les sécher. Ce sera la forme idéale pour vos infusions ou décoctions. Il sera aussi possible de réduire en poudre ces fleurs séchées et de les incorporer à des farines, soupes ou encore pesto. Faites attention cependant, certaines plantes, la mélisse par exemple, perdent leur saveur après séchage. Pensez alors à la congélation qui ne les abimera pas. Une autre solution originale peut être de conserver les boutons des fleurs dans du vinaigre à la manière de câpres. Les italiens sont par exemple particulièrement friands des boutons de pissenlits au vinaigre !

Sirop de sureau au jardin. © Flora Press / Andrea Selik / Biosphoto

Voici quelques idées pour utiliser les fleurs de votre jardin : la douceur des pétales des coquelicots en fait le candidat parfait pour vos sirops, bonbons et confitures. Leurs capsules encore vertes au léger goût d’amande agrémenteront les salades. L’ail des ours, plus doux que son homonyme, sera aussi un allié des salades de printemps ainsi que des pestos ou fromages frais. Les feuilles de la mauve pourront aussi être servies en salade tandis que les fleurs serviront à des infusions calmant les inflammation cutanées aussi bien qu’intestinales.

Mais la plante la plus polyvalente reste le pissenlit. Les fleurs et feuilles crues iront dans les salades, les racines séchées pourront composer une infusion tandis que les boutons seront conservé dans du vinaigre. Et ses propriétés sont multiples : diurétique, anti-inflammatoire, …

Quant à l’ortie le mal-aimé, vous pourrez profiter de ses bienfaits sur le foie en le cuisinant en soupes ou gratins.

Sans oublier bien-sûr les sirops de fleurs de sureau ou les beignets de fleurs d’acacia et de courgettes !

Bon appétit !

 

Sources :

https://www.lechemindelanature.com/2016/07/19/les-plantes-sauvages-comestibles-et-medicinales-et-leurs-usages/?gclid=Cj0KCQjwvr6EBhDOARIsAPpqUPHPi_w3MrxH7Sp6QivW9_B6e_iYX4Ik97gZQiZa0w8OW6ydZomgmqQaAhmzEALw_wcB

 

https://www.rustica.fr/fleurs/fleurs-comestibles-jardin,2725.html

 

Partagez sur les réseaux sociaux :

Donnez votre avis