Geste n°4 (Maisons de Noé)
J'utilise des matériaux écologiques

Un matériau a un impact sur la biodiversité tout au long de son cycle de vie, de l’extraction de la matière première au déchet. Il faut choisir des matériaux performants lors de leur utilisation mais aussi prendre en compte leurs composants et modes de fabrication, ainsi que de leur potentiel en fin de vie (réutilisation, recyclage…).
Une réflexion sur l’adaptabilité (changement des besoins) et l’évolutivité (changement des usages) peut également s’intégrer ici : anticiper les usages futurs et donc l’évolution du bâtiment permet de réduire les consommations de ressources futures et la production de déchets lors de la transformation.

  • Mon mobilier n’est pas constitué de panneaux de bois aggloméré mais de bois brut issu de forêts gérées durablement
  • Je n’achète pas de mobilier en plastique, ou uniquement en plastique recyclé
  • Les finitions intérieures de mon logement sont réalisées avec des matériaux écologiques (enduit d’argile…)
  • Mon logement est isolé à l’aide d’un écomatériau biosourcé (laine de lin ou de chanvre, fibre de bois) ou recyclé (ouatte de cellulose, textile…)
  • La structure de mon logement est construite en bois issu de forêts gérées durablement

Les conseils de Noé

Inspiration : la « Maison Biologique » danoise

Après la maison en roseau construite en Bretagne, une nouvelle innovation nous arrive cette fois de nos voisins scandinaves. A Middelfart (Danemark), un projet financé par le Ministère de l’Environnement danois a vu le jour fin 2017 : une maison bâtie avec des déchets agricoles naturels, notamment paille, herbe et algues. A la conception de ce projet, le cabinet d’architecture danois… En savoir plus

Voir tous les gestes de la Charte des Maisons de Noé