• Céline B a publié une note il y a 5 ans et 3 mois

    Bonjour, j’aimerais savoir si mon jardin-friche (que je compte couper que une ou deux fois dans l’année au printemps et automne, donc bientôt mi-septembre) peut causer des désagréments genre taupe. Les voisins ont peur d’en avoir car je n’entretiens pas. Finalement je ne sais pas si c’est vrai qu’une friche favorise la venue d’une taupe, ne serait-ce pas juste le hasard où elle s’installe ? On voit des taupinières dans des pelouses très entretenues. Dans cette rue il y en a dans une pelouse près d’un potager où on utilise des produits ! Alors finalement quels sonts les lieux de prédilection de la taupe ? En tout cas je vois que si il y a un problème de taupe, ce sera de ma faute d’après les voisins. Aurais-je réellement une responsabilité ?
    Personnellement, je pense que c’est plutôt les criquets, araignées et escargots qui pourraient arrivés dans leur jardin, j’espère que les prédateurs vont bien faire leur boulot.
    Je ne compte pas trop sur les oiseaux qui sont nourris à l’année dans le coin. Malgré tout il y a un hérisson qui passe régulièrement dans mon jardin, et ça ça me fait super plaisir !

    • pourraient arrivER

    • Bonjour Céline,

      La taupe fréquente les terrains pas trop sableux ni secs comme les forêts de feuillus, les prairies, les champs et les jardins, là où ses proies seront présentent (vers, diverses larves, insectes, limaces…). Ta friche ne favorisera pas plus la taupe que d’autres milieux ( je vois régulièrement des champs fraîchement labourés qui sont envahis de taupinières). « je conseillerai à tes voisins de détruire tous les vers de terre de leur jardin pour être assuré de ne pas avoir de taupe » (il doit surement exister un pesticide pour cela ?). Je laisse tranquille les taupes de mon jardin comme le reste et tout se passe bien (quelques taupinières chaque année m’indique que mon jardin lui convient encore ce qui me rassure).
      La taupe a sa place dans l’écosystème et il faut vivre avec elle en bonne harmonie.
      Il faut arrêter de lutter contre tout : c’est passé de mode.

      Amicalement

      Jean-Luc

    • Merci pour vos réponses ! Dommage que la taupe ne soit pas protégée en France, car cela m’aurait facilité les choses.