S'informer : Les Conseils de Noé

Ces fiches conseils expliquent l’intérêt des 10 gestes de la Charte des Jardins de Noé et comment les mettre en pratique.

Utiliser le BRF

De l’arbre au sol : un transfert de fertilité !

Le BRF, Bois Raméal Fragmenté, est constitué de petites branches fraîchement broyées utilisées pour améliorer le sol. Régénérez ainsi naturellement le sol en recyclant votre bois d’élagage.

De l’arbre au sol : un transfert de fertilité !

Uti BRF
© Guinchard / Biosphoto

Le BRF, qu’est-ce-que c’est ?

Le BRF est composé de branches vertes fraîchement coupées dont le diamètre ne dépasse pas 7 cm. Ces branches sont ensuite broyées et utilisées en paillis ou incorporées dans les premiers centimètres du sol.

Astuce !

3 à 5 cm, c’est l’épaisseur de BRF qu’il faut épandre sur le sol. Surveillez et renouvelez-le régulièrement car il se dégrade plus ou moins rapidement suivant les essences d’arbres utilisées.

Amélioration de la structure et de la fertilité du sol

Qu’il soit utilisé en paillis ou incorporé au sol, l’utilisation de BRF améliore la structure au sol et permet le développement d’une chaîne alimentaire depuis l’apparition de champignons jusqu’aux vers de terre. Le petit diamètre des branches et le développement des organismes du sol assure une décomposition rapide du BRF, accélérant la formation d’humus et l’apport de nourriture pour les plantes.

Réduction des besoins en eau

Comme tout type de paillage, le BRF constitue une protection qui permet de limiter l’évaporation de l’eau du sol. De plus, la formation de l’humus permet d’augmenter la capacité de rétention de l’eau du sol.
Le sol a ainsi des réserves d’eau disponibles à tout moment pour les plantes. Les arrosages répétitifs ne sont donc plus nécessaires.

7

C’est le diamètre (en cm) maximal des branches à utiliser.

Limitation des plantes spontanées dites « mauvaises herbes »

La mise en place de BRF en paillage limite le développement des herbes « indésirables ». En cas de repousses, l’arrachage est facilité. La corvée du désherbage sera donc moindre dans le potager ou dans le massif de vivaces !

Notes et références

Bibliographie

De l’arbre au sol, les Bois Raméaux Fragmentés, Eléa Asselineau et Gilles Domenech,Editions du Rouergue, 2007 Compost et paillage au jardin, recycler, fertiliser, Denis Pépin, Terre Vivante, 2003

Partagez sur les réseaux sociaux :

Donnez votre avis