S'informer : Les Conseils de Noé

Ces fiches conseils expliquent l’intérêt des 10 gestes de la Charte des Jardins de Noé et comment les mettre en pratique.

Trier ses déchets, c’est pas sorcier !

Le recyclage des déchets s’inscrit dans une démarche d’économie circulaire : il permet de transformer un déchet en matière première pour de nouveaux processus. Ainsi, on réduit la consommation de ressources naturelles et on économise l’énergie et l’eau nécessaire à l’extraction de ces ressources.

Par exemple :

  • 230 cannettes recyclées fournissent de quoi fabriquer un cadre de vélo
  • 1 bouteille en verre recyclée permet de fabriquer… 1 nouvelle bouteille en verre !
  • 7 flacons de lessive recyclés permettent de fabriquer un siège auto pour bébé

Source : Citeo

Le tri sélectif des déchets est le premier geste environnemental des français et constitue la clé de la réussite du recyclage. Il permet de réduire la quantité d’ordures ménagères résiduelles (déchets non recyclables, voués à l’incinération ou à l’enfouissement) que nous générons.

Les consignes de tri pour le recyclage concernent plusieurs types d’éléments dont la majorité sont des emballages (en verre, carton, papier, brique, métal ou plastique). On y compte aussi les cartons et papiers (magazines, journaux…), les bouteilles et flacons (en verre, plastique). Les déchets organiques, ou biodéchets, peuvent également l’objet d’un tri afin de produire du compost ou du biogaz.

 

Que faut-il séparer des ordures ménagères ?

D’abord, identifions le ou les bacs concernés. Il y a plusieurs cas de figure qui dépendent de la commune dans laquelle vous habitez :

  • Votre commune regroupe l’ensemble des « recyclables » dans un seul bac. Vous avez donc un bac unique pour le papier/carton, verre, plastiques, briques et métaux.
  • Votre commune collecte le verre séparément du reste des recyclables. Vous disposez donc d’un bac personnel (vert ou blanc en général) pour le verre et un autre qui regroupe papier/carton, plastiques, briques et métaux (le plus souvent jaune).
  • C’est plus rare, mais il est aussi possible que votre commune collecte le papier/carton séparément. Vous disposez alors d’un bac personnel spécifique pour le papier/carton. Ils sont en général de couleur bleue.

Enfin, votre commune peut collecter séparément les biodéchets mais leur tri n’est pas généralisé en France. Vous pouvez aussi les utiliser vous-même dans un composteur.

Il est également possible que vous n’ayez pas de bacs individuels spécifiques et que votre commune collecte ces déchets dans ce qu’on appelle des « point d’apport volontaire » ou des points de collecte. Il s’agit de containers, parfois enterrés, situés proches des commerces, des zones résidentielles ou sur des parkings, dans lesquels chacun vient déposer ses recyclables.

Si vous avez un doute sur le bac/container à choisir pour un déchet, vous pouvez trouver la réponse dans le système de recherche du site suivant : https://www.consignesdetri.fr/

Si vous n’avez pas trouvé votre réponse sur ce site (et malgré nos conseils !), il vaut mieux par défaut choisir de jeter ce déchet non-identifié dans le bac des ordures ménagères pour éviter les erreurs de tri.

Dans tous les cas, il est inutile de laver les emballages. Il faut simplement bien les vider. Le tri ne doit pas engendrer un gaspillage d’eau, une ressource naturelle précieuse !

 

Signalétique du tri

  • L’info-tri

L’info-tri détaille les consignes de tri pour les différents composant de l’emballage du produit concerné.

Attention, n’oubliez pas que certaines communes expérimentent le recyclage généralisé des emballages en plastiques. Dans ce cas, et malgré l’indication de l’info-tri, il faut mettre tous les emballages plastiques au recyclage.

  • Le Point Vert

Le point vert ne signifie pas que l’emballage est recyclable. Il indique que l’entreprise qui vend ce produit s’acquitte d’une contribution financière auprès de Citeo (anciennement EcoEmballage). Cela permet de financer la collecte, le tri et le recyclage des emballages.

  • Le « tri-man »

Depuis le 1er janvier 2015, le « triman » vient compléter l’info-tri. Il est présent est présent sur les produits recyclables (excepté le verre) et devant respecter une consigne de tri. Son objectif est de signaler de manière plus explicite la présence d’une consigne de tri, afin de créer un « réflexe visuel » : je vois le triman sur un emballage, je comprends donc instantanément que cet emballage fait l’objet d’une consigne de tri.

 

Ressources

Un doute sur le choix du bac ? La réponse ici : https://www.consignesdetri.fr/

Présentation d’une application pour vous guider dans le tri des déchets : https://www.youtube.com/watch?v=iszTXjB1R04

Retrouvez l’ensemble des gestes de la charte « Maisons de Noé » et lancez-vous dans la démarche éco-citoyenne ! Rendez-vous sur le site de Noé pour plus d’informations.

Pour plus de détails, consultez les fiches thématiques :

Partagez sur les réseaux sociaux :

Donnez votre avis