S'informer : Les Conseils de Noé

Ces fiches conseils expliquent l’intérêt des 10 gestes de la Charte des Jardins de Noé et comment les mettre en pratique.

Trier et réduire – le plastique

Le plastique est un calvaire écologique : son incinération est extrêmement polluante et il lui faut plusieurs siècles pour se dégrader dans la nature si bien que des millions de tonnes de plastique polluent les océans. Il est donc essentiel de bien diriger nos déchets plastiques vers le recyclage, quand c’est possible.

Aujourd’hui, le recyclage des plastiques concerne principalement les bouteilles et flacons (et leurs bouchons) en plastique, soit environ 40% de nos déchets plastiques (source : Citeo). Ils sont majoritairement composés de deux types de plastique pour lesquels il existe une filière de recyclage et des débouchés : le PET et le PEHD.

Jusqu’à fin 2011, les autres emballages en plastique (sachets/poches en plastique, films plastiques, barquettes, pots de yaourts, etc.) étaient considérés comme trop légers et ne contenant pas suffisamment de matière première pour rendre leur recyclage viable sur le plan environnemental et économique et étaient donc malheureusement jetés avec les ordures ménagères.

Cependant, Eco-Emballages (devenu Citeo en juin 2017) a lancé en 2011 une vaste expérimentation d’extension des consignes de tri visant à définir comment recycler tous les emballages en plastique tels que les pots de yaourts, les sachets et les barquettes. Une première phase de test (entre 2011 et 2014) a été menée avec 51 communes pilotes et leurs 3,7 millions d’habitants qui ont expérimentés le recyclage de tous les emballages plastiques. L’expérience a été élargie en 2015 à davantage de communes, avec un objectif de généralisation à l’ensemble de la population étalé entre 2017 et 2022.

Pour savoir si votre commune fait partie des communes qui expérimentent actuellement cette généralisation du recyclage des emballages plastiques, renseignez-vous auprès de votre mairie ou faites le test sur le système de recherche : https://www.consignesdetri.fr/

 

L’astuce pour réduire vos déchets

Les emballages en plastique son omniprésents dans nos achats alimentaires. Un bon moyen pour en réduire grandement la quantité, c’est d’acheter moins et surtout d’acheter mieux !

Privilégiez les grands formats quand c’est pertinent. Par exemple il vaut mieux acheter un gros pot de 500g de yaourts plutôt qu’un pack de 4 petits yaourts de 125g qui génèrent beaucoup plus d’emballages pour la même quantité de produit. Il existe également de plus en plus de magasins qui propose des produits en vrac à la vente, notamment pour les céréales, les pates, le riz… Et pour acheter en vrac ses produits frais, rien ne vaut le marché du quartier le weekend !

Enfin, un geste simple pour réduire ses déchets plastiques : passer à l’eau du robinet. En effet, l’eau du robinet ne génère pas de déchets plastiques via les bouteilles et elle est également bien moins émettrice de gaz à effet de serre puisqu’elle n’est pas transportée en camion, contrairement à l’eau en bouteille. Cerise sur le gâteau, l’eau du robinet coûte en moyenne 100 fois moins cher que l’eau en bouteille ! C’est donc un choix écologique et économique.

Encore un doute ? Retrouvez le dossier complet de l’Union Fédérale des Consommateurs (UFC-Que choisir) qui compare eau en bouteille, eau du robinet et eau filtrée : https://www.quechoisir.org/guide-d-achat-quelle-eau-boire-n4855/

Partagez sur les réseaux sociaux :

Donnez votre avis