S'informer : Les Conseils de Noé

Ces fiches conseils expliquent l’intérêt des 10 gestes de la Charte des Jardins de Noé et comment les mettre en pratique.

Pourquoi faire un compost ?

Rien ne se jette, tout se transforme !

Le compost est un rêve d’alchimiste : transformer les déchets en une matière en or pour le jardin. 30% de nos déchets peuvent devenir, en quelques mois, un amendement ou un paillage : de meilleures récoltes et des économies d’eau en perspective. Un geste bénéfique pour l’environnement des deux côtés : par la réduction des déchets et par l’emploi de matières naturelles dans le jardin !

Rien ne se jette, tout se transforme !

Pq compost
© A. Matt / Biosphoto

Qu’est-ce que le compost ?

Le compost provient de la transformation de déchets organiques (restes de fruits et légumes, herbe, branchages, …) en présence d’eau et d’oxygène, par le biais de micro-organismes (champignons microscopiques, bactéries…).
En fin de compostage, des organismes de plus grande taille interviennent : ce sont les décomposeurs tels que les lombrics, les acariens, les cloportes, les mille-pattes, les coléoptères et beaucoup d’autres espèces encore… Le produit obtenu est comparable à l’humus, très utile en agriculture et en jardinage. Il permet d’apporter aux plantes des éléments indispensables à leur croissance.

Le compost, c’est quoi? par developpement-durable

Astuce !

Au lieu de jeter les déchets organiques dans la poubelle normale, il suffit juste de les mettre dans un récipient à part, que vous videz régulièrement dehors dans un petit coin de votre jardin !

Pour la nature, rien ne se jette, tout se transforme…

Dans la nature, les plantes qui meurent se décomposent sur place et leurs éléments sont disponibles pour les nouvelles plantes en croissance. Mais dans un jardin, le nettoyage des herbes sauvages et la consommation des légumes et fruits entraînent un appauvrissement progressif du sol. Le compost permet, en quelque sorte, de rééquilibrer les exportations et les importations…

Le compost, un produit économique…

Chaque français produit en moyenne 360 kg environ de déchets par an en France. Traiter ces déchets représente un coût important pour notre économie et notre environnement : il faut les transporter, les trier, les recycler, les incinérer, les stocker…
Cette quantité de déchets envoyés au retraitement peut être diminuée facilement pour tous ceux qui bénéficient d’un jardin !
Si 10 millions de français mettaient en place du compostage chez eux, c’est 3 600 000 tonnes de déchets qui, chaque année, éviteraient les décharges et les incinérateurs, soit 30 millions d’euros d’économie pour la société…

L’anecdote

La température au centre d’un tas de compost peut atteindre 80°C ! Pas étonnant que cela fume autant en hiver…

… et écologique !

Le compost est de plus un produit très utile pour le jardin. Amendement naturel, il améliore la structure du sol, l’enrichit en matière organique sans détruire les micro-organismes si importants pour les végétaux. Au contraire d’un engrais minéral, il est disponible pour les plantes sur le long terme et ne viendra pas polluer les nappes phréatiques et les rivières…

Un chauffage d’appoint !

Le compost est aussi très utile pour la faune sauvage du jardin. Beaucoup d’espèces profitent de la chaleur dégagée par la décomposition de la matière organique : c’est ainsi qu’à la mauvaise saison, les hérissons mais aussi les grenouilles ou les crapauds élisent domicile dans un tas de compost en attendant des températures plus clémentes. Quant à la couleuvre, si peu aimée mais pourtant si utile et inoffensive, elle laisse le soin au compost de couver ses œufs !

Notes et références

Bibliographie

Compost et paillage au jardin, recycler, fertiliser, Denis Pépin, Terre Vivante, 2008

Partagez sur les réseaux sociaux :

Donnez votre avis