S'informer : Les Conseils de Noé

Ces fiches conseils expliquent l’intérêt des 10 gestes de la Charte des Jardins de Noé et comment les mettre en pratique.

Le recyclage au jardin : un espace écologique et design

Pour aménager son jardin de la meilleure façon possible, rien de mieux que de récupérer des objets de la maison ayant déjà servis. L’occasion de créer un aménagement inventif et surtout unique !

Crédit photo : © Yann Avril / Biosphoto
Fauteuil réalisé avec des palettes en bois, été, Moselle, France

Recycler les objets pour le jardin, c’est possible et c’est à la portée de tout le monde.

Vous cherchez des objets pour le rempotage et les semences ? Vous pouvez récupérer vos boites d’œufs et les utiliser pour vos semis de grosses graines et ainsi faire germer vos semences de légumes. Vos pots à yaourt, une fois lavés peuvent vous servir de godet de repiquage. Mais un des matériaux les plus optimal dans la récupération pour la fabrication de mobilier tendance est bien la palette. La palette est LE matériau polyvalent pour la customisation.

Vous pouvez récupérer des palettes dans la rue, après une livraison, dans les bennes de chantier ou encore près des plateformes qui mettent en relation des particuliers qui veulent se débarrasser d’encombrants et qui propose de les donner (http://www.co-recyclage.com). Ensuite, il faut de la créativité. Il est possible de réaliser des bancs confortables, fauteuil, table ou encore jardinières, supports pour plantes et outillage de jardin. Inspiration tendance, rustique mais surtout originale. Le mobilier de jardin s’adapte à tous les espaces restreints ou d’une belle surface. Vous pouvez réaliser des modèles fonctionnels qui prennent très peu de place et qui peuvent servir d’espaces de rangement. L’avantage de fabriquer ses meubles soi-même c’est que nous pouvons les adapter aux spécificités de la superficie de son espace.

On vous propose de fabriquer une jardinière verticale :

 DIY – Fabrication d’une jardinière en palette à poser contre un mur

J’ai besoin :

  • Une palette (non traitée !)
  • Un arrache clous
  • Des clous
  • Un mètre
  • Une agrafeuse murale
  • Du feutre géotextile
  • Du terreau
  • De la pâte adhésive
  • De l’engrais

Pour la mise en œuvre :

Enlevez une planche sur deux de votre palette à l’aide d’un arrache clous. Utilisez ces planches afin de les utiliser comme fond des planches restées sur le support pour recréer des « jardinières ». Fixer les avec les clous. Après avoir mesuré la longueur, la largeur et la profondeur de votre palette et de vos « jardinières », reportez les mesures sur votre géotextile et découpez-le. Agrafez du géotextile à l’arrière de la palette en incluant les coins. Agrafez le géotextile à l’intérieur des « jardinières ». Remplissez vos « jardinières » avec des billes d’argiles puis du terreau et placez-y vos plantes.

Afin d’illustrer notre article, l’équipe des Jardins de Noé a recueilli le témoignage d’un jardinier passionné de récupération. Morgane est passionnée par son métier et est également une « reine de la récup’ ». Elle confectionne du petit mobilier pour la maison et pour le jardin. Le témoignage de Morgane nous permet de s’apercevoir qu’il est possible et facile de redonner à certains objets une seconde vie. On lui souhaite de poursuivre sa créativité !

Témoignage de Morgane Hazard, paysagiste au Parc des Lilas de Vitry sur Seine, site classé Espace Naturel Sensible du Département du Val de Marne :

Morgane Hazard : « Depuis l’enfance, j’adore les brocantes et les objets anciens. Je trouve l’inspiration en campagne, en ville, lors de mes visites dans les châteaux et les domaines paysagers. On trouve beaucoup d’idées de création sur internet. Association de matériaux et de couleurs. Mon souhait est de faire revivre les objets, les moderniser et leur donner une seconde vie. Le détournement d’objets anciens me procure un challenge, une envie de voir ce que ça va donner. Mes créations ne m’ont pas pris beaucoup de temps de réalisation, parfois nous organisions des ateliers avec ma famille et mes amis.  Parmi mes idées : j’ai customisé une échelle en bois pour y faire grimper les plantes, des bassines en zinc servant de jardinière pour plantes aquatiques, des tonneaux de vins qui font offices de récupérateur d’eau, récupération de vieille casserole en cuivre. »

Crédit photo : Morgane Hazard

 

Partagez sur les réseaux sociaux :

Donnez votre avis