S'informer : Les Conseils de Noé

Ces fiches conseils expliquent l’intérêt des 10 gestes de la Charte des Jardins de Noé et comment les mettre en pratique.

Comment mieux conserver ses aliments sans utiliser le réfrigérateur !

Vous pensez parfois qu’un deuxième frigo vous serait bien utile ? Et bien non, car il existe des astuces : organisation, idée brico, écolo pour vous permettre de mieux conserver les aliments sur la durée. Vous avez des idées reçues sur les aliments ? Fruit et légumes ne font pas non plus toujours bon ménage dans la même corbeille !

Adapter et réorganiser sa cuisine

Pour commencer, sachez que les fruits, les légumes, les œufs et les fromages ne vont pas dans le réfrigérateur (eh oui, même s’il y a dans certains réfrigérateurs des compartiments à œufs prévus à cet effet !). Conserver à température ambiante, cela préserve leur goût et leurs qualités nutritionnelles. Les autres produits comme le poisson, la viande sont de préférence à acheter le jour même. Que fait-on alors du beurre, des yaourts ? Beurrier breton, cave ou balcon… Il existe des astuces à mettre en place. Il est conseillé de faire le choix de légumes et fruits frais, de saison et à pleine maturité, car ils se conservent mieux.

Certains fruits et légumes ne doivent pas se côtoyer : les bananes et les pommes par exemple, font mûrir les avocats, les kiwis, les melons, les coings et les poires et les pommes de terre ne sont pas à conserver avec les oignons.

Conservation par le séchage

On peut conserver les fruits (pommes, raisins, abricots, cramberries) les champignons et les herbes par séchage. Il suffit de les laisser sécher au soleil, au four, au déshydrateur ou à l’aide d’un séchoir solaire. Comme il n’y a plus d’eau, les bactéries n’ont plus de quoi se développer.On veillera à détailler les aliments en petits morceaux pour accélérer le processus. Une fois bien secs, on les conserve dans des bocaux ou recouverts d’huile. Pour d’autres aliments, comme ail et oignon vous pouvez confectionner des tresses et les suspendre.

© Joël Douillet / Biosphoto

Astuces 

Utiliser un beurrier à eau pour le beurre : Le beurrier à eau est un objet que l’on peut chiner ou encore acheter. Il est composé de deux contenants : l’un de beurre, l’autre d’eau. Le procédé est simple, on place le beurre bien tassé au fond du contenant (qui se trouve être le couvercle) et on immerge dans le contenant d’eau fraîche, en veillant à changer l’eau tous les trois jours. Méthode efficace qui a fait ces preuves auprès des bretons, le beurre se conserve ainsi pendant 10 jours sans rancir et il sera également plus facile à tartiner le matin ! Voici le le beurrier à eau de bienfaitshop.

 

Le beurrier à eau

Utilisez un « bac à eau » pour vos légumes feuilles :Mettre un peu d’eau dans le fond d’un réceptacle afin d’y entreposer les légume feuilles (salades)

Utilisez un espace privilégié pour les fruits en les distinguant.Il est préférable de les disposer à plat plutôt que de les empiler.

Utilisez un « bac à sable » pour vos légumes(carottes, betteraves, choux, panais, pomme de terre, poireaux) ils resteront plus beaux, plus longtemps.

Conservation de légumes dans du sable
© Lamontagne / Biosphoto

Conservation en extérieur : Il est possible de conserver ses aliments en extérieur dans des pots en terre cuite ou en argile à l’aide de sable et du processus d’évaporation. Cette conservation est principalement utilisée pour conserver des légumes. Il ne permet pas d’obtenir des températures suffisamment basses pour la viande, le poisson ou les produits laitiers. Vous pouvez ainsi obtenir une différence de 6°C entre cette technique et l’air ambiant.

Utilisez un réfrigérateur extérieur :

  • Remplir de sable sur quelques centimètres le pot le plus grand. Humidifiez le sable au fur et à mesure. Introduisez le deuxième pot dans le premier tout en ajustant la couche de sable de façon à ce qu’ils se trouvent environ à la même hauteur (c’est même mieux si le plus petit dépasse du plus grand d’un ou deux centimètres).
  • Continuez de mettre du sable entre les deux pots et arrêtez-vous environ deux centimètres avant le haut du petit pot. Continuez toujours à humidifier.
  • Remplissez-le de vos aliments et placez le dans un courant d’air.
  • Recouvrez-le d’un linge humide. Il faut ré-humidifier régulièrement le sable et le linge, en fonction de la vitesse à laquelle ils sèchent.

Les avantages de conservation des fruit et légumes sans réfrigérateur :

  • C’est écologique : On ne gaspille rien de la production du potager ou du verger. Et plutôt que de craquer pour des fruits et légumes d’été en hiver (les fameuses tomates et fraises de janvier et février !), on se rabat sur ceux préparés et conservés par nos soins.
  • C’est économique : On profite de la haute saison chez les producteurs pour faire le plein de fruit et légumes bio. On évite l’achat des conserves et surgelés et on sait ce que l’on mange !
  • C’est varié : On consomme ce que l’on souhaite grâce à ce que l’on conserve !
  • C’est une idée sympa pour Noël prochain : Évidemment, rien de plus sympathique que du fait maison pour des cadeaux et en plus délicieux !
Partagez sur les réseaux sociaux :

Donnez votre avis