S'informer : Les Conseils de Noé

Ces fiches conseils expliquent l’intérêt des 10 gestes de la Charte des Jardins de Noé et comment les mettre en pratique.

Les maladies cryptogamiques

Comment lutter contre le développement de champignons parasites sur les plantes de nos jardins ?

Lorsque la pluie remplace le beau temps, nous ne pouvons pas profiter pleinement du jardin et de ses jolies floraisons. Les réservoirs à eau de pluie sont remplis et les plantes bénéficient d’un arrosage naturel. Pourtant cette humidité ambiante et les températures douces encouragent le développement de maladies cryptogamiques causées par des champignons microscopiques. Cloque, mildiou, tavelure… découvrez ces maladies… En savoir plus

Les plantes toxiques au jardin

Apprendre à les connaitre pour mieux prévenir du danger

La familiarité de ces plantes peut nous faire parfois oublier leur danger potentiel pour nous et nos animaux de compagnie.

Voici des informations sur quelques plantes toxiques de nos jardins.

... En savoir plus

L’acte de prédation du chat domestique

Quel prédateur se cache derrière notre animal de compagnie ?

Avec plus de 12 millions de représentants dans nos maisons, le chat a supplanté le chien dans le coeur des français.

Mais ce petit félin qui a conservé ses instincts de chasse est un prédateur de notre biodiversité des jardins. Une étude se penche aujourd’hui sur son impact dans l’équilibre entre proies et prédateurs.

... En savoir plus

Entretenir une pelouse

…sans aller contre nature !

La pelouse ne doit pas forcément être bannie d’un jardin naturel. En effet, certaines espèces y trouvent leur compte et apprécient une herbe courte, notamment les oiseaux ou autres prédateurs dont la chasse est facilitée. De plus, la pelouse est une excellente couverture qui retient l’humidité du sol de vos cultures. Sans oublier, qu’elle est aussi un lieu de vie… En savoir plus

Fabriquer un abri pour le hérisson

Votre jardinier particulier

Petit mammifère omnivore, le hérisson d’Europe est un animal à la fois inoffensif pour l’Homme et très utile au jardinier. Très friand de limaces, escargots, chenilles ou encore larves en tout genre, il contribue à la régulation naturelle de nombreux ravageurs. En outre, il est assez peu exigeant et s’installera facilement dans votre jardin, pour peu qu’il y trouve des… En savoir plus

Planter des plantes peu exigeantes en eau

Economie d’eau et peu de contraintes d’arrosage !

Les variétés végétales économes en eau ainsi que les variétés adaptées aux conditions climatiques régionales sont d’une aide précieuse pour réduire l’arrosage au jardin. Il est donc utile de consulter les guides de jardinage – ou de se faire conseiller en jardinerie – sur les exigences des plantes que l’on souhaite se procurer, et de préférer celles adaptées au climat… En savoir plus

Fabriquer un abri à guêpes et abeilles solitaires

Une maison clé en main pour les amis du jardin !

Abeilles et guêpes solitaires sont communes dans nos jardins, mais pratiquement ignorées ou souvent confondues avec d’autres insectes. Pourtant elles jouent un rôle important dans notre environnement. En les aidant à s’installer dans votre jardin, vous pourrez observer leur fredonnant va-et-vient et mieux comprendre leur mode de vie. Une maison clé en main pour les amis du jardin ! ©… En savoir plus

Fabriquer un goutte-à-goutte

À chacun ses besoins !

Il existe toute une gamme de systèmes d’arrosage automatique, par goutte-à-goutte, par tuyau suintant, avec minuterie, etc. Ces systèmes permettent de gérer plus facilement l’arrosage et de limiter sa consommation d’eau. Ce type de système peut être envisagé pour certaines parties du jardin en particulier (massifs floraux, potager). À chacun ses besoins ! © P. Giraud / Biosphoto Des économies… En savoir plus

Fabriquer des abris pour les coccinelles

Les favoriser pour préserver votre potager !

Très voraces, les coccinelles sont connues pour leur efficacité contre les pucerons. En consommant jusqu’à 100 individus par jour au stade adulte, et jusqu’à 260 individus par jour au stade larvaire, elles sont de véritables alliées du jardinier. C’est pourquoi on les qualifie d’insectes « auxiliaires ». Les favoriser pour préserver votre potager ! © NouN / Biosphoto Mode de… En savoir plus