S'informer : Les Conseils de Noé

Ces fiches conseils expliquent l’intérêt des 10 gestes de la Charte des Jardins de Noé et comment les mettre en pratique.

Adopter les bonnes pratiques d’éclairage

Pour garder de vraies nuits !

Au jardin, quelques gestes simples peuvent permettre de protéger la faune (et même la flore) nocturne et de réaliser des économies d’énergie. Découvrez-les pour les appliquer dès que possible !

Pour garder de vraies nuits !

Adopter eclairage
© J.-F. Noblet / Biosphoto

N’éclairez pas pour rien…

Quelques habitudes sont faciles à prendre, en commençant par celle d’éviter l’utilisation de sources lumineuses non indispensables au jardin. Par exemple, vous pouvez éteindre tous les éclairages extérieurs dès que vous rentrez dans votre maison. Un geste simple mais essentiel pour préserver les animaux nocturnes qui permet aussi de diminuer votre facture d’électricité !

Astuce !

Les papillons de nuit s’orientent grâce à la lumière de la lune ou des étoiles. Ce système de guidage astucieux est perturbé par la lumière électrique de nos ampoules qui leur fait tourner la tête jusqu’à se brûler les ailes !

7f1b446bea40b24779199cc5c9673b.jpg
© M. Gunther / Biosphoto

…juste quand il faut !

Utilisez des systèmes d’éclairage avec minuterie ou encore préférez ceux avec détecteur de mouvement pour éclairer par exemple les allées ou les portes de garage. De la lumière au bon moment et le temps qu’il faut. Parfait, non ?

Et pourquoi pas opter pour les photophores et les lanternes durant les soirées d’été au jardin ? En plus à la lueur de la bougie, l’ambiance est charmante !

N’éclairez pas le ciel !

Préférez les sources de lumière avec un faisceau concentré ; évitez notamment tous les systèmes « à globe » – qui gaspillent de l’énergie en éclairant le ciel, et dérangent les animaux sur un périmètre bien plus important – et adoptez les systèmes « abat-jour ».

470 millions

Selon l’Agence Internationale de l’Energie, c’est le nombre de tonnes de CO2 émis qui aurait pu être évité en 2010 si le passage mondial à l’utilisation de la lampe à économie d’énergie avait été fait.

Utilisez des ampoules économes

Privilégiez l’éclairage à économie d’énergie en utilisant par exemple les lampes fluo-compactes, les lampes à sodium basse pression. De manière générale, évitez les lampes ayant une puissance trop importante (supérieure à 100W) et émettant dans des températures de couleurs attractives pour la biodiversité nocturne (type « lumière du jour » ou supérieure à 5000K). Lisez bien les indications sur l’emballage.

Evitez les pièges à insectes

Pour protéger les insectes nocturnes, il convient d’éviter l’éclairage nocturne des piscines qui amène beaucoup d’insectes à se noyer (causant d’ailleurs des problèmes pour le nettoyage ou les filtres).
De manière générale, évitez également tous les luminaires à ampoules nues, ou ceux qui, par leur conformation, piègent les insectes comme dans une nasse.

Notes et références

Bibliographie

Liens internets

Découvrez le programme « Nuits de Noé »
Site internet de l’Association Nationale pour la Protection du Ciel Nocturne : www.anpcen.fr
Découvrez les solutions pour recycler vos lampes usagées : www.recylum.com

Partagez sur les réseaux sociaux :

Donnez votre avis